Nicolas Lauzon

Photo : Christian Leduc

Nicolas Lauzon est né en 1977. Il enseigne l’anglais dans les écoles primaires de Rouyn-Noranda. Grand amateur de voyages, après le Sénégal et le Gabon, c’est à Blanc-Sablon qu’il dépose sa valise. Il y tombe amoureux de la mer du Labrador et écrit son premier recueil Géographie de l’ordinaire, publié en 2011 aux éditions du passage. En 2014, l’auteur poursuit sa poétique du territoire avec L’héritage du mouvement et nous propose un itinéraire qui s’attarde entre la rivière et la ville, entre l’amitié et la paternité. Pour son troisième recueil, il passe une année chez les trappeurs d’Abitibi et publie Pro Pelle Cutem (peau pour peau) (2016) dans lequel il se frotte aux bêtes sauvages et à l’immensité du pays. Il revient d’une résidence d’écriture au phare de l’île Verte. Aujourd’hui, il travaille à son quatrième recueil.

Nicolas Lauzon au 36e Marché…

Lundi 4 juin 2018 / 19 h / Périphérie #28