Virginie Lalucq

Née en 1975, poète et bibliothécaire, Virginie Lalucq  est l’auteur de Couper les tiges (Compac’t, 2001) et Fortino Samano, Les débordements du poème (avec Jean-Luc Nancy, Galilée, 2004), traduit aux Etats-Unis sous le titre Fortino Samano,The Overflowing of the poem (Omnidawn, 2012). Elle participe à de nombreuses revues et lectures / interventions publiques, elle est également membre du comité de rédaction de Nioques depuis 2006. Manuscrit en cours : « Liste des pages », dont des extraits sont parus dans les revues If, Nioques, La Vie Manifeste ou encore PLI.

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Virginie Lalucq au 35e Marché…

Mardi 20 juin 2017 / 17 h 30 / Périphérie #44