Jorge Vargas

Jorge Vargas. Photo D.R.

Jorge Vargas est né en 1990 à Armería, État de Colima (Mexique). Pueblo quieto (Paisible village), publié aux éditions Wallâda en 2019, avec le recueil La Sangre y las Cenizas (Sang et Cendres) de son compatriote César Anguiano, dans l’ouvrage intitulé Cancionero des temps obscurs, est sa première œuvre poétique. Formé en journalisme, Jorge Vargas est aussi l’auteur d’un court-métrage, Estocolmo (Stockholm), docu-fiction sur la situation de violence
au Mexique. Un court-métrage documentaire est en préparation, qui recueille les témoignages des familles endeuillées par les disparitions. Comme photographe, il a exposé au Mexique et en France, plusieurs fois à Paris. Il est régulièrement invité à lire ses poèmes au Mexique et en France. Il a participé en 2019 au Festival Voix Vives en Méditerranée de Sète et en février
2020 aux Rencontres Erasmus Mundus de philosophie réalisées à l’université de Coimbra.

Jorge Vargas au 39e Marché…