Ghanima Ammour

Ghanima Ammour. Photo. Atra Chikhi.

Ghanima Ammour, née à Yakouren (Algérie) en 1967, a publié deux recueils de poésie aux éditions Wallâda : De Sang et d’espoir en 2018, et Mots en barricades, nouveauté 2022. Un premier ouvrage, Mémoires de mes automnes, avait vu le jour en 2010. Elle écrit aussi pour le théâtre, en français et en kabyle.
Diplômée de l’ENA d’Alger en économie et finances, elle a fréquenté dès l’enfance la Maison de la culture de Bordj Menaiel, y découvrant le théâtre et le chant choral, goûts artistiques développés ensuite dans les cercles culturels d’Alger et de Tizi Ouzou avant d’arriver en France en 2003. Au Conservatoire de Drancy, elle suit alors des cours d’art dramatique et de musique, s’initie à la harpe et est devenue comédienne.

Ghanima Ammour au 39e Marché…