Séverine Daucourt

Séverine Daucourt. Photo. Christophe Delliere.

Poète, Séverine Daucourt a publié son sixième livre, Noire substance, aux éditions Lanskine en 2020. Les précédents ont paru chez le même éditeur (Transparaître, Prix Kowalski des lycéens 2020) et à La Lettre Volée (Bruxelles). Sur scène, elle s’entoure souvent de musiciens et organise depuis 2016, à la Maison de la poésie de Paris, un cycle de rencontres poésie/chanson (« La Fabrique »). Elle a cofondé le « Bureau des jeunes lecteurs-auteurs » à la Comédie française et en anime le volet écriture. Il lui arrive de traduire des textes islandais – notamment des poèmes de Sjón, parolier de Björk (Oursins et moineaux, Lanskine, 2018).
Elle anime des ateliers d’écriture en prisons, centres d’accueil, hôpitaux, établissements scolaires. Titulaire d’un DESS de Psychologie clinique et psychopathologie et d’un DEA de psychanalyse, elle exerce périodiquement son métier de psychologue dans des établissements sociaux et médico-sociaux.

Séverine Daucourt au 39e Marché…

samedi 25 juin / Chapiteaux Turbulents ! (Paris 17e)