Gerry van der Linden

Gerry van der Linden. Photo : D.R.

Gerry van der Linden (1952) est poète, romancière et professeure de poésie et d’écriture à la « Schrijversvakschool » (école de formation à l’écriture) d’Amsterdam. Elle a été découverte en 1975 par Remco Campert. Après avoir publié son premier recueil de poèmes, De Aantekening (« L’Annotation », 1978), Gerry van der Linden a quitté les Pays-Bas pour s’installer aux États-Unis. Elle a vécu et travaillé à New-York et à San Francisco pendant quatre ans. Durant cette période elle a fait des lectures publiques de ses poèmes avec Alan Ginsberg, a rencontré Laurence Ferlinghetti et a continué d’écrire et d’évoluer en tant que poète. Quelques années après son retour aux Pays-Bas, elle a publié son second recueil, Val op de rand (« Chute sur le bord », 1990). En mars 2019, une sélection de l’œuvre de Van der Linden a été traduit en français par Daniel Cunin sous le titre Fauves des villes suivi de Un croque avec Brodsky. Certains aspects de son œuvre ultérieure sont apparus à ce moment-là : une approche ludique mais néanmoins passionnée du langage, un regard aiguisé sur l’absurdité de notre vie quotidienne, une inclinaison pour les thèmes du voyage, de l’amour et de la famille.

À lire: Fauves des villes, suivi d’un Croque avec Brodsky, éditions Caractères, traduit par Daniel Cunin.

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Gerry van der Linden au 38e Marché…

Samedi 24 octobre 2020 / 17 h / Marché de la Poésie