Karim Touré

Karim Touré. Photo D.R.

Après des études classiques de piano et de percussions, Karim Touré, qui aime l’éclectisme, évolue dans la chanson, le jazz et le théâtre. Il a joué notamment avec Alain Souchon, Lucid Beausonge, Éric Morena, Dominique Dimey, Jean Guidoni, Ben Zimet.
Il se produit en duo avec le musicien de jazz Hervé Bourde ainsi qu’en quintet. Il joue également avec le pianiste italien Franco d’Andrea, le saxophoniste et compositeur japonais Yazuaki Shimizu et de nombreux musiciens de jazz et de musiques improvisées.
Au théâtre, il compose et interprète les musiques des spectacles de Mylène Wagram, autour de contes antillais et des poètes Aimé Césaire, Léon Gontran-Damas et Léopold Sédar Senghor.
Depuis quelques années, il se produit avec Jean-Luc Tamby, guitariste et luthiste avec lequel il a créé le spectacle Le Sel Noir à l’académie Bach d’Arques la Bataille, repris à la Cité de la Musique de Paris ainsi qu’au Festival de musique baroque de Pontoise. Ce spectacle mêle des textes et poèmes de l’écrivain Édouard Glissant dits par la comédienne Sophie Bourel à des pièces de Marin Marais jouées par Isabelle Saint-Yves à la viole de gambe et Jean-Luc Tamby au théorbe et des pièces pour sanza composées par Karim Touré. Il est membre de l’Ensemble Variances du pianiste et compositeur Thierry Pécou.
Il se produit également avec le poète Haïtien James Noël et travaille avec la comédienne Sophie Bourel pour laquelle il a composé et joue la musique de son spectacle, Les Indes, d’Édouard Glissant.

Karim Touré au 38e Marché…

Jeudi 22 octobre 2020 / 20 h 30 / Périphérie #18