Nimrod

Philosophe de formation, Nimrod est poète, essayiste, romancier et animateur de revues (dont la dernière, Agotem, qu’il codirige avec François Boddaert, Gaston-Paul Effa).

Nimrod a reçu entre autres le prix de la Vocation, le prix Louis Labé, la Bourse Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres, le prix Benjamin Fondane, le prix Édouard Glissant, le prix Ahmadou Kourouma et le prix Pierrette Micheloud.

Nimrod a notamment publié Les jambes d’Alice ; Tombeau de Léopold Sédar Senghor ; Le Départ ; Le bal des princes ; La nouvelle chose française, Un balcon sur l’Algérois, Sur les Berges du Chari, district nord de la beauté et, cette année, L’enfant n’est pas mort, roman, 120 nuances d’Afrique (anthologie, en collaboration), tous les deux éditions Bruno Doucey, enfin, J’aurais un royaume en bois flottés. Anthologie personnelle 1989-2016, Poésie / Gallimard.

Nimrod au 35e Marché…

Mardi 6 juin 2017 / 19 h 30 / Périphérie #33