Michèle Métail

Michèle Métail. Photo Louis Roquin

Née en 1950 à Paris.
Études d’allemand puis de chinois. Thèse de doctorat : « Poétique curieuse dans la Chine ancienne : les poèmes de formes variées ». (Inalco 1994). Traduit des poètes allemands et chinois contemporains, ainsi que de nombreux poètes chinois anciens.
Depuis 1973 et les premiers vers du Poème infini « Compléments de noms », diffuse ses textes au cours de Publications orales. La projection du mot dans l’espace représente pour l’auteur le “stade ultime de l’écriture”. Photos et bande – son accompagnent souvent ses lectures. Nombreuses collaborations avec des musiciens.
En 1979 a fondé avec Bernard Heidsieck l’association Dixit, à l’occasion des « Rencontres internationales de poésie sonore » qui se déroulèrent dans trois villes : Le Havre et Rennes (Maison de la culture) puis Paris (Centre Pompidou).
En 1995 a fondé avec le compositeur Louis Roquin, l’association Les arts contigus, qui explore les zones de contact entre divers modes d’expression : arts plastiques, poésie, musique, gestes, performances, installations. Ensemble, ils ont organisé dès 1975, plusieurs manifestations pluridisciplinaires avec exposition, concert, lectures : « Hors-Texte » à Aix en Provence (1975), « Hommage à Sébastien Bottin » (Maison de la Culture) et « De l’hommage au modèle » (Musée) au Havre (1982), « Les arts contigus » au Forum culturel Le Blanc-Mesnil (1995) …
Parallèlement aux Publications orales, l’inscription visuelle du texte dans l’espace se concrétise à travers la série des « Gigantextes », commencée en 1979 avec Folio pour lequel l’auteur reçut le prix I.A.T. de la 11° Biennale de Paris en 1980. Les Gigantextes explorent l’aspect visuel du texte écrit, jusqu’au détournement de certains codes de communication et de leurs alphabets.
Plusieurs expositions personnelles et nombreuses participations à des expositions collectives.
En 2018, lauréate du prix littéraire Bernard Heidsieck du Centre Pompidou.

Bibliographie :
Les Horizons du sol. Panorama. Ed. Spectre Familier. C.I.P.M. 1999
Toponyme : Berlin . Dédale – cadastre – jumelage – panorama. Ed. Tarabuste 2002
Voyage au Pays de Shu ( Journal : 1170 – 1998  & Anthologie). Ed. Tarabuste 2004
L’Un, L’Autre : Esperluette. En collaboration avec Louis Roquin. Ed. Marcel le Poney. 2008
La Route de cinq pieds (1985-1987). Ed. Tarabuste. 2009
Anatomie de la littérature en vingt-six planches rehaussées de couleurs & Fichier Casanova. Anatomie du libertinage. VOIXéditions. Richard Meier. 2010
Le Vol des oies sauvages. Poèmes chinois à lecture retournée. (III° siècle – XIX° siècle). Tarabuste 2011
LE COURS DU DANUBE en 2888 kilomètres/vers … l’infini. Les Presses du réel 2018
Portraits-Robots. Les Presses du réel. 2018
Michèle Métail : la poésie en trois dimensions, Anne-Christine Royère dir. Les Presses du réel. 2019
Pierres de rêve avec paysage opposé. Lanskine 2019
Berlin : trois vues & rues. Tarabuste 2019
Mono-multi LOGUES. Hors – textes & Publications orales. 1973 – 2019 ». Les Presses du réel / Al Dante, 2020.

Michèle Métail au 38e BIS Marché…

samedi 23 octobre / scène du Marché

jeudi 28 octobre / Maison André Breton (St-Cirq la Popie)