Yanick Lahens

Yanick Lahens. Photo D.R.

Yanick Lahens est née en Haïti. Après des études universitaires en France, elle est retournée vivre dans son pays. Elle y a enseigné la littérature à l’université, a animé une émission culturelle sur Radio Haïti Inter et a publié des articles sur la littérature haïtienne et les liens entre littérature et société dans des revues haïtiennes et étrangères. Elle a été membre du comité de rédaction de la revue haïtiano-caribéenne Chemins critiques et est membre du comité de rédaction de la revue franco-haïtienne Conjonction. Elle a été membre du Conseil d’administration du Congrès International des Études francophones, organisme nord-américain regroupant les professeurs d’études francophones des universités des États-Unis et du monde entier. Elle a aussi été directrice exécutive du projet « La route de l’esclave », initié par l’Unesco. Elle a été en 2018/2019 la première titulaire de la Chaire Mondes francophones au Collège de France. Aujourd’hui elle écrit, accompagne et appuie des initiatives de jeunes dans le domaine culturel, littéraire et social. Elle a publié l’essai, Entre l’ancrage et la fuite, l’écrivain haïtien, des recueils de nouvelles, Tante Résia et les dieux, La petite corruption, La folie était venue avec la pluie, un récit, Failles, et des romans, Dans la maison du père, La couleur de l’aube, Guillaume et Nathalie, Bain de lune et Douces déroutes, pour lesquels elle a obtenu plusieurs prix dont le Liberatur Preize pour Dans la maison du père, le Prix France Télévision, pour La couleur de l’aube, le prix Carbet des Lycéens pour Guillaume et Nathalie et le Prix Femina pour Bain de lune en 2014. Ses œuvres sont traduites en anglais, en espagnol, en brésilien, en catalan, en italien, en japonais, en polonais et en allemand. Des traductions sont en cours en norvégien et en espagnol.
Elle a reçu de nombreuses distinctions d’institutions haïtiennes et internationales et est officier des Arts et des Lettres.

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Yanick Lahens au 38e Marché…