Gérard Macé

Né en 1946 à Paris. Aux éditions Gallimard (collection « Le Chemin », puis collection « Le Promeneur »), il a publié depuis 1974 des proses narratives et poétiques, comme Bois dormant, Le dernier des Égyptiens, la série intitulée Colportage, mais aussi des poèmes et, plus récemment, un volume du cycle Pensées simples, La carte de l’empire. À l’image poétique, il ajoute l’image photographique à partir de 1997, comme en témoignent La photographie sans appareil, Mirages et solitudes, Éthiopie, Le livre et l’ombrelle ou La couleur est un trompe-l’œil, tous parus aux éditions Le Temps qu’il fait.

RECEVEZ NOTRE NESLETTER