Laure Gauthier

Laure Gautier. Photo Chama Chereau

Poète et autrice multimédia, Laure Gauthier conçoit ses textes comme des espaces de vigilance poétique et politique. Elle y interroge à la fois la place de la sensibilité, notamment de la voix et du toucher, dans un monde ultra-rationalisé et la place du document et de l’archive dans l’expérience de la violence individuelle et politique. Elle a publié récemment Kaspar de pierre (La Lettre volée, 2017) et Je neige (entre les mots de villon), Lanskine, 2018. En mars 2021 est sorti l’album transpoétique Eclectiques Cités chez le collectif Acédie58 et en septembre 2021 sortira chez Lanskine Les Corps caverneux.
Ses textes ont une dimension polyphonique qui permet de créer un écart vigilant entre la perspective singulière et collective, la poésie objective et subjective. Ce travail se poursuit par différentes collaborations avec des artistes contemporains notamment dans le domaine du son.
« Back into Nothingness » (musique Nuria Gimenez-Comas) a été créé au Théâtre national populaire en mars 2018, l’installation « Études pour théâtre acoustique » (Composition Pedro Garcia Velasquez) a été présenté au Zentrum für Kunst und Forschung (ZKM) (2018).
Elle donne régulièrement des lectures performées et ses textes ont été régulièrement publiés dans des revues comme COCKPIT Voice recorder, Po&sie, Vacarme, La Moitié du Fourbi, Phoenix, Sarrazine, L’Étrangère, Babel heureuse, Remue.net mais aussi Manuskripte (Autriche) ou encore Insula Europae (Italie) et Asymptote (États-Unis).

 

 

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Laure Gauthier au 38e bis Marché…

samedi 25 septembre / Le Nouveau Gare au Théâtre (Vitry)

mercredi 27 octobre / Wabe (Berlin)