Esther Tellermann

Depuis 1986, date de son premier titre Première apparition avec épaisseur (réédité en 2007) les livres d’Esther Tellermann paraissent aux éditions Flammarion, livres qu’elle veut organisés en de longues suites narratives. Notons principalement les titres : Trois plans inhumains (1989), Distance de fuite (1993), Pangéia (1996), Guerre extrême (1999), Encre plus rouge (2003), Terre exacte (2007), Contre l’épisode (2011), Sous votre nom (2015).

Une large section de Guerre extrême a été traduite en anglais par Keith Waldrop sous le titre de Mental ground (Burning Deck, Providence, 2002). Les éditions Unes ont fait paraître en 2013 : Le Troisième, et en 2016 Eternité à coudre. Elle a publié en 2004 aux éditions Farrago/Léo Scheer un récit en prose : Une odeur humaine .

Un essai, Nous ne sommes jamais assez poètes, est paru aux éditions de La lettre volée en 2014 ainsi qu’un livre de poèmes : Carnets à bruire.

Le travail d’Esther Tellermann figure dans de nombreuses anthologies dont l’Anthologie de la poésie française (du XVIIIe au XXe siècle) parue en 2000 dans la Bibliothèque de la Pléiade.

Le numéro 39 de la revue NU (e) lui rend hommage.

Esther Tellermann au 35e Marché…

Mardi 30 mai 2017 / 14 h / Périphérie #25

Dimanche 11 juin 2017 / 16 h 30 / Marché de la Poésie