Jean-Denis Bonan

Jean-Denis Bonan. Photo D.R.

Né en 1942 à Tunis, Jean-Denis Bonan déserte l’école pour se perdre dans les vestiges romains de Carthage. Les premières images et textes qui frappent son esprit sont celles qu’il exhume des ruines. Les statues mutilées, les débris, les traces nourrissent son imagination.
À Paris, il découvre le cinéma en 1961 et, depuis, il ne cesse, par des peintures, par des écritures et par des filmages, de dériver à partir de ses sources de Méditerranée.
Mal à l’aise dans la société, il travaille essentiellement en marge du système et de l’industrie.
Il expose néanmoins à Paris, à Bruxelles, à Tunis, en Allemagne, à Istanbul… Il réalise des films de cinéma : La Femme Bourreau, Bleu Pâlebourg… et de nombreux films pour les télévisions.

Jean-Denis Bonan au 38e Marché…

Mardi 20 octobre 2020 / 18 h 30 / Périphérie #17