Alain Bancquart

Né en 1934 à Dieppe, il effectue ses études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (violon, alto, musique de chambre, contrepoint, fugue et composition), puis occupe le poste de troisième alto solo à l’Orchestre National de France, de 1961 à 1973. Il devient Directeur Musical des Orchestres de Régions de l’ORTF (1973-1974), puis Directeur Musical de l’Orchestre National de France (1975-1976). En 1977, il est nommé Inspecteur de la Musique au Ministère de la Culture. Il occupe cette fonction de 1977 à 1984, et est parallèlement producteur à Radio France des «perspectives du XXème siècle». En 1984, Marc Bleuse l’appelle pour refondre le cursus de composition du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et pour ouvrir une classe de composition.

En 1995, il décide de prendre sa liberté vis-à-vis des institutions.. Pendant toute sa carrière, Alain Bancquart n’a cessé de composer. Depuis 1967, il consacre l’ensemble de son travail à l’étude des micro-intervalles, utilisant essentiellement les quarts de ton et, récemment, les seizièmes de ton. Son oeuvre comprend notamment sept quatuors à cordes, de nombreuses oeuvres vocales, deux concertos pour violon et une partition concertante pour violoncelle et ensemble,huit symphonies pour grand orchestre, un grand nombre de pièces pour flûte, seule ou avec ensemble, deux opéras de chambre, etc…

Alain Bancquart s’est vu décerner le Grand Prix de la SACEM et le Grand Prix National de Musique.

Alain Bancquart au 36e Marché…

Lundi 28 mai 2018 / 20 h / Périphérie #18