Nouveautés des éditeurs et des revues 2017

Travail (Le) à mort

au temps du capitalisme absolu

Bertrand Ogilvie


Éditeur :L'Arachnéen


Livre

Langue d'origine :Français

Format :13,7 x 21,5 cm

Nombre de pages :216

Date de parution :05/04/2017

ISBN :9782373670110

Prix :20,00 €

Argumentaire :

Ce livre n’annonce pas la “fin du travail”, bien au contraire. Même si l’on considère comme éminemment souhaitable la fin de ce qui, dans ce qu’on appelle “travail”, représente une dimension profondément destructrice pour l’existence humaine, il n’y a pas lieu de se dissimuler le caractère improbable de cet avènement à court ou moyen terme. En attendant, il s’agit de remarquer les mutations contemporaines qui permettent au travail de se survivre à lui-même et de s’efforcer de leur donner un nom. Ce livre se veut donc une réflexion tant philosophique que philologique sur les noms et sur leurs enjeux. Quand on dit, en français : “Ça n’est pas du travail !”, on veut dire qu’une action de transformation ou une opération n’a pas été à la hauteur de son projet de départ. Or, ce livre essaie de montrer que l’on doit dire cela du travail lui-même : “Le travail, ça n’est pas du travail !”

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

Pour les principaux ouvrages de Bertrand Ogilvie:
Lacan. La formation du concept de sujet (PUF 1987; 2005)
La Seconde nature du politique. Essai d'anthropologie négative (L'Harmattan, 2012)
L'Homme jetable. Essai sur l’exterminisme et la violence extrême (Amsterdam, 2012)

JOINDRE VOS IMAGES (JPG UNIQUEMENT) / Max : 1 Mo