Nouveautés des éditeurs et des revues 2018

Carnet Ocre

Louise Dupré/Anouk Van Renterghem


Éditeur :Atelier des Noyers


Livre

Langue d'origine :français

Format :15,0 x 10,5 cm

Nombre de pages :56

Date de parution :05/15/2018

ISBN :978-2-490185-01-6

Prix :10,00 €

Argumentaire :

Et j'apprends à bercer
les fossiles
en implorant une tendresse
pour me consoler
car la terre reprend tout
après avoir tout donné

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

Louise Dupré est une poète, romancière et dramaturge québécoise.

Elle a publié une vingtaine de titres, qui lui ont valu de nombreux prix et distinctions, dont le Grand Prix Québecor du Festival International de la Poésie et le Prix du Gouverneur général du Canada. Parmi ses dernières publications, mentionnons le récit L'album multicolore, paru chez Héliotrope, ainsi que les recueils de poésie Plus haut que les flammes et La main hantée, publiés à Montréal aux Éditions du Noroît et à Paris aux Éditions Bruno Doucey. Professeure à l'Université du Québec à Montréal de 1988 à 2008, elle consacre maintenant son temps à l'écriture. Elle est membre de l’Académie des lettres du Québec et de l'Ordre du Canada. Elle offre ici, pour notre plus grande joie, un Carnet Ocre, qui a vu le jour pour le Marché de la Poésie 2018, où le Québec est invité d'honneur.

Anouk Van Renterghem, jeune artiste bruxelloise talentueuse revenue depuis peu en Bourgogne, nourrit son travail de voyages, de lectures et de longues périodes d’expérimentations artistiques. Passionnée par les textes, elle met sa polyvalence au service de ses émotions pour nous faire partager sa lecture et raconter, à sa façon, d’autres histoires.
Après Novembre, et Au gré du gris des jours, que vous avez découverts à l’Atelier des Noyers, elle propose cette fois un travail au pastel sec pour Carnet Ocre, qui mêle corps et décors, poussières et lumières, voyage et enracinement.
Vous pouvez également retrouver son travail sur son blog : avanrenterghem.wordpress.com