Nouveautés des éditeurs et des revues 2018

MERE

Julien Boutonnier


Éditeur :Publie.net


Livre

Langue d'origine :Français

Format :23,4 x 15,6 cm

Nombre de pages :496

Date de parution :03/28/2018

ISBN :978-2-37177-515-2

Prix :25,00 €

Argumentaire :

"on est foutu, quelqu’un a dit
la main a remué : nos cendres
des fleurs ont été là"

La remémoration que Julien Boutonnier conduit dans M.E.R.E. construit coûte que coûte le récit impossible de la perte. À partir du trauma puis d’un rêve, l’édifice d’une narration s’élève peu à peu, serait-ce depuis sa fragilité. Chaque mot sur la page est potentiellement joint et disjoint pour chercher un sens nouveau, un signe, une langue qui donnerait à entendre ce qui depuis le début reste indicible : l’effacement, l’œuvre de mort. Dans ce travail, la lettre est envisagée comme une balise à laquelle pourraient s’arrimer les morceaux d’un langage disloqué. La spatialisation, le ressassement, la langue tout entière manipulée avec un tel entêtement et une telle précision donnent au texte une ampleur considérable et produisent une œuvre poétique bouleversante.

M.E.R.E se décline en trois versions différentes et complémentaires : une version spatialisée au format papier, une version en prose au format numérique, enrichie de photographies, de montages audio, de citations et d’extraits du journal de l’auteur, et enfin, une version performée proposée sur le site http://balises.net.

Ce texte est le deuxième ouvrage d’une trilogie commencée avec Ma mère est lamentable, également disponible aux éditions Publie.net.

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

Julien Boutonnier est né au printemps 1977. Il vit à Toulouse où il travaille en tant qu’éducateur spécialisé. Après avoir joué dans des groupes de rock, réalisé des courts-métrages, il commence à écrire au début des années 2000.

Le deuil est la matrice de son travail. La raison de vivre en est la question. Poèmes, récits, essais, journal, perfor- mances, art textuel, notes de lecture, autant de formes pour décliner ce motif tragique de la blessure à la source de laquelle s’origine la vie humaine, la vie joyeuse, créa- trice et amoureuse.

Julien Boutonnier porte ses travaux en cours au regard des lecteurs via son blog peut(-)être.

http://julienboutonnier-peut-etre.blogspot.fr

Ses productions transitent sur différents supports numé- rique, papier, audio et vidéo.

Julien Boutonnier est également membre du comité de rédaction de la revue Empan éditée aux éditions Erès.

JOINDRE VOS IMAGES (JPG UNIQUEMENT) / Max : 1 Mo