Patrick Laupin

Ecrivain. Né en 1950 à Carcassonne. A publié une trentaine d’ouvrages de poésie, prose, récits, essais, qui sont des tentatives de restitution de lieux de la mémoire et de leurs effets vécus en corps. Création à Lyon en septembre 2009 de journées d’écoute et d’écriture, (une communauté attentive à l’exil personnifié et à l’étrange et merveilleuse présence du langage en chacun), qui explorent les liens entre biographie, histoire et inconscient et tentent de poser les fondements d’une transmission commune entre littérature, poétique, philosophie et psychanalyse.
La Société des gens de lettres lui a décerné le Grand prix de la Société des gens de lettres en 2014 pour l’ensemble de son œuvre poétique.
Il est lauréat du prix Kowalski 2016 pour son livre Le Dernier Avenir  (La rumeur libre éditions).
Au printemps 2018 le prix Robert Ganzo lui est décerné pour l’ensemble de son œuvre.

« Je m’intéresse à la lecture et à l’écriture, tout autant qu’au travail avec les autres, depuis le jour où j’ai réellement compris et ressenti, que les voix des autres qui parlaient en nous nous donnaient vraiment quelque chose de mobile et recréateur. Toutes mes phrases sont orientées par ces cartes géographiques et ce climat  d’un dialogue entre le silence et les voix du monde. En ce sens dans mon écriture je n’ai jamais fait de différence trop grande entre la poésie, la pensée et le récit, et je m’en suis remis à l’intonation de la voix. Car si la voix est une nudité c’est seulement après qu’elle soit écoutée et entendue que l’humain arrache une part de son secret aux ténèbres et s’oriente vers l’essence de la sincérité, qu’il arrache le verbe au cœur de l’innommé et en rapatrie l’essence commune et nomade sur la terre des hommes, des rêves et des langues. ». PL.

Quelques-unes de ses publications.
Principaux livres :
Impasse de l’azur, poésie, éditions La passe du vent
L’Alphabet des oubliés, La rumeur libre éditions, 2017.
La blanche autarcie des douleurs, La rumeur libre éditions, 2017.
Le Dernier Avenir, La rumeur libre éditions, 2015.
Ravins, La rumeur libre éditions, 2013.
L’esprit du Livre. Le crime de poésie et la folie utile dans l’œuvre de
Mallarmé, La rumeur libre éditions, 2012.
Chronique d’une journée moyenne. Petit traité des barbaries banales, La rumeur libre éditions, 2012.
Œuvres Poétiques, Tome 1, réédition intégrale de : Le Jour l’Aurore, La rumeur libre, Le vingt-deux Octobre, Le sentiment d’être seul, La rumeur libre éditions, 2012.
Œuvres Poétiques, Tome 2, réédition intégrale de : L’Échancrure du jour, Clarté du temps, Ces moments qui n’en deviennent qu’un, Solitude du réel, Jour d’Octobre, La rumeur libre éditions, 2012.
Le Courage des oiseaux, nouvelle édition, La rumeur libre éditions, 2010 (1ère éd. Le Bel Aujourd’hui, 1998 ; 2e éd. chez Comp’Act en 2001).
Les Visages et les voix, postface de Jean-Marc Vidal, avec 46 photographies de Yves Neyrolles, La rumeur libre éditions, 2008 (nouvelle édition).
L’Homme Imprononçable, La rumeur libre éditions, 2007.
Stéphane Mallarmé, Poètes d’Aujourd’hui, Seghers, 2004.

Patrick Laupin au 37e Marché…