Marie Huot

Photo : Marc Corigliano

Marie Huot est née au bord de la mer en 1965. Elle envisage l’écriture comme une mémoire. Elle pense que ses livres sont des boîtes pour les voix perdues, des refuges contre l’oubli.
Elle a publié une vingtaine de livres aux éditions du Temps qu’il fait, dont Absenta (Prix Jean Follain 2002), Chant de l’éolienne (Prix Max Jacob 2007), mais également aux éditions du Bruit des autres, Encre & lumière, Cadran ligné, Al Manar, Circa 1924, ainsi que dans de nombreuses revues et anthologies. Elle lit ses poèmes lors de rencontres ici ou là. Elle a également travaillé avec des peintres pour des livres d’artistes.
Parmi ses publications :
Récits librement inspirés de ma vie d’oiseau, éditions Le temps qu’il fait, 2009
Gît le cœur, éditions le bruit des autres, 2012
Une histoire avec la bouche, éditions Al Manar, 2012
Mon enfant de sept lieues, éditions Circa 1924, 2012
Mots et osselets sur la table, éditions Jacques Brémond, 2014
Ma maison de Geronimo, éditions Al Manar, 2017
La Renouée, éditions courtes et longues, 2018

Marie Huot au 37e Marché…