Isabelle Garron

Photo : Isabelle Grosse

Isabelle Garron est écrivain, critique d’art et enseignant-chercheur en Sciences de l’information et de la communication de l’Institut Mines-Telecom. Elle travaille principalement sur les transformations de l’écrit dans les activités humaines et les relations interpersonnelles, autour d’une question qu’elle nomme « l’usage du texte ». Elle participe aujourd’hui à l’élaboration collective d’une problématique pluridisciplinaire au sein du département SES associant Art et sciences dans un monde ayant réalisé une conversion numérique. Elle est membre de l’Institut Interdisciplinaire disciplinaire de l’Innovation i3 (UMR 9217).

En tant qu’auteur, elle a collaboré à plusieurs anthologies ainsi qu’à diverses revues. A participé pendant 4 ans au plateau de Peinture Fraîche émission de Jean Daive sur France Culture, où elle a pratiqué la critique d’art radiophonique. À ce jour, ses trois principaux ouvrages conçus dans l’idée d’une trilogie Face devant Contre 2002, (Face before against , Litmuss press, 2007) Qu’il faille 2007 et Corps fut 2011 sont parus chez Flammarion dans la collection « Poésie ». Son dernier titre Bras Vif vient de paraître en Novembre 2018 chez le même éditeur.

En 2014, elle postface Cinq le chœur, volume rassemblant les œuvres complètes d’Anne-Marie Albiach, aux éditions Flammarion. Elle est co-auteure avec Yves di Manno de Un Nouveau Monde, poésies en France (1960-2010), Flammarion, 2016 (réed.2017) coll. « Mille et une page », vaste panorama de la création poétique depuis 50 ans. Cet ouvrage vient de recevoir un grand prix de l’Académie Française. Elle travaille actuellement à une traduction de Way de Leslie Scalapino, avec Tracy Grinnell, écrivain et éditrice américaine, à paraître dans la collection américaine des éditions José Corti au printemps 2020.

Isabelle Garron au 37e Marché…