Virginie Lalucq

Photo : Marco Boubille

Née en 1975, poète et bibliothécaire, Virginie Lalucq  est l’auteur de Couper les tiges (Compac’t, 2001) et Fortino Samano, Les débordements du poème (avec Jean-Luc Nancy, Galilée, 2004), traduit aux Etats-Unis sous le titre Fortino Samano,The Overflowing of the poem (Omnidawn, 2012). Elle participe à de nombreuses revues et lectures / interventions publiques, elle est également membre du comité de rédaction de Nioques depuis 2006. Manuscrit en cours : « Liste des pages », dont des extraits sont parus dans les revues If, Nioques, La Vie Manifeste ou encore PLI.

Virginie Lalucq au 36e Marché…

Samedi 19 mai 2018 / 19 h / Périphérie #06