François Rannou

François Rannou. Photo Raphaëlle Rannou

François Rannou est né à Nice en 1963. Il est poète, traducteur, essayiste. François Rannou a commencé à publier au début des années 90. Dernier livre paru : Va vite, léger peigneur de comètes, sur Tristan Corbière (Toulon, La Nerthe, 2019).
Gérard Noiret, dans La Quinzaine littéraire, présente ainsi son travail : « Loin de se ranger parmi les adeptes du retour au calme ou de s’engouffrer dans le postmodernisme, il revendique une modernité où les œuvres de Ponge, Du Bouchet, Celan continuent d’être agissantes ».
Il invente des projets de lectures collectives à voix haute organisées comme des polyphonies, en partie improvisées.
Il a dirigé également deux numéros de revues autour d’André du Bouchet (La Rivière échappée et L’Étrangère). Il a constitué les dossiers de la revue Europe sur la littérature de Bretagne et sur Jean-Luc Steinmetz (à paraître début 2022).
Il a publié notamment dans les revues suivantes : Foldaan, Propos de campagne, Triages, N47, Il Particolare, Phoenix, Europe, Place de la Sorbonne.

François Rannou au 38e bis Marché…