Florence Pazzottu

Florence Pazzottu. Photo Charles Grémont

Florence Pazzottu a co-fondé àParis (avec Christiane Veschambre) et co-dirigéla revue Petite (1995-2005),  a été membre du comité de rédaction d’Action poétique de 2005 jusqu’à la fin de la revue en 2012, a pris en 2017 la direction des « Cris poétiques » (au Vélo-Théâtre d’Apt), à la suite de Jean de Breyne qui les avait créés en 2005, et collabore au festival international de cinéma et littérature Grands larges, fondé en 2021.
Elle a publié une quinzaine de livres (chez Flammarion, Al Dante, L’Amourier, Commune, Seuil, Cadastre8zéro…) et réalisé quelques films. Plusieurs de ses textes ont été adaptés au théâtre et d’autres écrits pour la compagnie Les Guêpes rouges de Clermont-Ferrand. Son dernier livre, J’aime le mot homme et sa distance (cadrage-débordement)a paru en 2020 chez LansKine, et son dernier film, Un faux roman sur la vie d’Arthur Rimbaud (58’, d’après le texte de Jack Spicer), fait partie de la sélection officielle du FID (festival international de cinéma de Marseille) en 2021 (section « Autres joyaux »- hors compétition).

Florence Pazzottu au 38e bis Marché…