Paul de Brancion

Paul de Brancion est l’auteur de plusieurs romans, dont : Le château des étoiles : étrange histoire de Tycho Brahé (Phébus, 2005) et d’ouvrages de poésie : Vent contraire (Dumerchez, 2003), Le Marcheur de l’oubli (Lanskine, 2006), Tu-rare (Lanskine, 2008), Ma Mor est morte (Bruno Doucey, 2011) et Qui s’oppose à l’Angkar est un cadavre (Lanskine, 2013 – prix PoésYvelines 2014), Concessions chinoises (Lanskine, 2016), Rupture d’équilibre (La Passe du Vent, 2017), L’Ogre du Vaterland (Bruno Doucey, 2017), Petit fennec et autres lapins (Lanskine 2017). Il s’implique régulièrement dans des projets artistiques transversaux, notamment avec des compositeurs de musique contemporaine (T. Pécou, J-L. Petit, G. Cagnard, N. Prost, …) Il est rédacteur en chef de la revue Sarrazine, président de l’Union des Poètes & Cie et représentant en France du WPM (World Poetry Movement).

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Paul de Brancion au 36e Marché…

Dimanche 17 juin 2018 / 16 h / Périphérie #32

dimanche 17 juin / 16 h / Périphérie #35

Vendredi 8 juin 2018 / 14 h / Marché de la Poésie