Makenzy Orcel

Makenzy Orcel. Photo Francesco Gattoni/Zulma

Makenzy Orcel est un poète et romancier, né à Port-au-Prine (Haïti) en 1983. Après des études de linguistique, il abandonne l’université pour se consacrer à l’écriture.
Il est l’auteur du roman très remarqué Les Immortelles (2010). Témoignage insolent, envoûtant, dans lequel  Orcel choisit de donner la parole à une prostituée. Pour ce roman, il reçoit le prix Thyde Monnier de la Société des gens de lettres.
En 2011, il publie Les Latrines (Mémoire d’encrier, 2011) texte dans lequel il poursuit son exploration des bas-fonds, dans le dédale des bidonvilles de Port-au-Prince.
En 2012, le groupe de réflexion et d’action pour une Haïti nouvelle (Grahn-Monde) lui décerne le Prix de littérature d’expression française de l’année.
En janvier 2016, il publie son troisième roman, L’Ombre animale (Zulma). Cette publication lui a valu plusieurs prix en 2016, dont le prix Louis-Guilloux et le prix Littérature-monde. Enfin, il publie Maître-Minuit chez Zulma en 2018.

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Makenzy Orcel au 38e Marché…

Jeudi 22 octobre 2020 / 20 h 30 / Périphérie #18