Olivier Barbarant

Poète français né en 1966. Vit encore.

Bibliographie

Aux éditions Champ Vallon
Les parquets du ciel (1992)
Douze lettres d’amour au soldat inconnu (prose, 1993)
Odes dérisoires (poèmes, 1998)
Temps mort, journal imprécis (prose, 1999)
Essais de voix malgré le vent (poèmes, 2004)
Je ne suis pas Victor Hugo (prose, 2007)
Elégies étranglées (poèmes, 2013)
Aragon, la mémoire et l’excès (essai, 1997)

Aux éditions Gallimard
Odes dérisoires et autres poèmes (anthologie poétique, poésie/Gallimard, 2016)

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Olivier Barbarant au 35e Marché…

Mardi 30 mai 2017 / 14 h / Périphérie #25