Nouveautés des éditeurs et des revues / 2020

Cliquez sur l’entrée pour plus d’infos

VAGABONDE (LA)

Colette, lu par Anouk Grinberg


Joindre la couverture


Éditeur :éditions des femmes - antoinette fouque


Livre

Langue d'origine :français

Format :13,8 x 18,9 cm

Nombre de pages :1

Date de parution :27/02/2020

ISBN :3328140024005

Prix :24,00 €

Argumentaire :

À bien des égards, Renée, l’impétueuse narratrice de La Vagabonde, se pose comme le double de Colette qui signe ici son roman le plus personnel. Comme elle, sa jumelle littéraire est divorcée, actrice de music-hall, écrivaine et surtout farouchement indépendante. Elle se laisse pourtant toucher par Max, un homme beau, brillant et riche : une intrigue simplissime dont Colette a l’audace de prendre le contre-pied pour mieux interroger l’indépendance, le courage et la liberté des femmes et réaffirmer leur force. Un roman profondément optimiste, provocante ode à la solitude, d’une remarquable intelligence.
« Le hasard, mon ami et mon maître, daignera bien encore une fois m’envoyer les génies de son désordonné royaume. Je n’ai plus foi qu’en lui, et en moi. En lui, surtout, qui me repêche lorsque je sombre, et me saisit, et me secoue, à la manière d’un chien sauveteur dont la dent, chaque fois, perce un peu ma peau… Si bien que je n’attends plus, à chaque désespoir, ma fin, mais bien l’aventure, le petit miracle banal qui renoue, chaînon étincelant, le collier de mes jours. » C.

La Vagabonde de Colette © Albin Michel, 1926
Solène Péréda (pianiste) interprète des œuvres d’Octave Crémieux, Claude Debussy, Gabriel Fauré, Erik Satie et Émile Waldteufel.

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

Colette est née en 1873 aux confins de la Bourgogne et du Morvan. À vingt ans, à Paris, elle épouse Willy, un journaliste mondain, qui la pousse à écrire, et signe de son pseudonyme la série des quatre Claudine. Elle divorce et se remariera deux fois. Exploratrice passionnée de la vie, elle est tour à tour danseuse de music-hall, mime, actrice, puis pendant la guerre, journaliste.
Colette a quarante ans quand naît sa fille en 1913 et s’ouvre alors pour elle une période d’une grande fécondité : Chéri, Le Blé en herbe, La Femme cachée, Sido, Le Pur et l’Impur, La Chatte… Nouvelles et romans les plus autobiographiques et les plus forts d’une œuvre aussi considérable qu’originale. Elle écrivit jusqu’à la fin de sa vie en 1954.