Nouveautés des éditeurs et des revues / 2020

Cliquez sur l’entrée pour plus d’infos

DÉSIR (LE) DE VOIR

Laurent Jenny


Joindre la couverture


Éditeur :L'Atelier contemporain


Livre

Langue d'origine :Français

Format :16,0 x 20,0 cm

Nombre de pages :168

Date de parution :20/08/2020

ISBN :978-2-85035-008-5

Prix :20,00 €

Argumentaire :

Essai d’un homme de la lettre converti à l’image, Le Désir de voir retrace une initiation au regard pictural. Intitulées « Voir dans le noir », « L’instant de voir », « Voir en rêve » et « Manières de voir », les étapes de cet essai discrètement autobiographique donnent lieu à l’exploration de plusieurs modes de vision, découverts au croisement d’expériences personnelles, d’expérimentations artistiques, de lectures et de contemplations.

Entamé sous les auspices de Michaux et de ses peintures-idéogrammes, poursuivi dans le compagnonnage des dessins « signes » ou d’Alexandre Hollan, élargi au contact – entre autres – des encres de Joan Barbarà, des monotypes de Degas, de l’« outre-noir » de Pierre Soulages et des « protographies » d’Oscar Muñoz, ce parcours est désirant et raisonné. Confessant son statut initial d’étranger dans le royaume des images, et soupçonnant ses affinités picturales d’être entachées du signe de l’écrit, Laurent Jenny convertit cette nécessité en haute vertu, dans des analyses dont sont seuls capables un regard consciencieux et une parole consciente des limites de son pouvoir : « “Écoute-voir”, dit le langage familier. “Regarde-dire” me semble aussi un bon chemin. Essayons… » Et son parcours fructueux de devenir ainsi celui de son lecteur.

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

Laurent Jenny enseigne à l’université de Genève. Il est également membre du comité de rédaction de la revue Po&sie. Outre ses nombreux travaux consacrés à l’esthétique et à l’idéologie littéraires, il a fait paraître des romans au Seuil (Une saison trouble, 1967 ; Off, 1971) et, plus récemment, aux éditions Verdier, un essai (La vie esthétique. Stases et flux, 2013) et une autobiographie fragmentaire (Le Lieu et le moment, 2015), aux éditions Mimésis, La brûlure de l’image.