Nouveautés des éditeurs et des revues / 2020

Cliquez sur l’entrée pour plus d’infos

VIVRE

(Si vous sauriez comme j'avions)

Jean Marc Turine


Joindre la couverture


Éditeur :Esperluète éditions


Livre

Langue d'origine :Français

Format :14,0 x 20,0 cm

Nombre de pages :136

Date de parution :20/03/2020

ISBN :9782359841244

Prix :16,50 €

Argumentaire :

Quatre textes sont ici réunis, écrits – ou recueillis – à des époques très différentes. Ils ont en commun d’évoquer des jeunesses vécues dans des géographies sans frontières communes. Des jeunesses étrangères les unes aux autres. Des jeunesses vécues dans une solitude tragique, désespérément inhumaine. Et en cela, elles peuvent se reconnaître.

Des jeunesses, par leur proximité, ici, rassemblées, peuvent enfin se lire les yeux dans les yeux. S’entendre, s’accueillir, je le souhaite, les mains ouvertes dans une empathie d’amitié fraternelle.

"Moi, Joseph Spira" recueille le témoignage d’un rescapé des camps de concentration durant la Seconde Guerre mondiale. Un témoignage de ce qu’est survivre à l’innommable.
"Un Gaucher" dit, avec les mots simples d’un homme-soldat que les événements dépasse, la violence, la déroute et l’impossible reconstruction vécue en Indochine.
"Brûlures" porte avec empathie la voix des victimes, le plus souvent sur plusieurs générations, des bombardements de dioxine au Viêt Nam.
"Les Chants d’Anjouan" porte la trace d’une enfance heureuse qui ne peut se prolonger face à l’injustice sociale et économique et la misère sur les îles Comores.

Des témoignages essentiels, percutants, nécessaires dont Jean Marc Turine se fait le porte-parole et qui viennent enrichir la mémoire collective. Une écriture portée et habitée par chaque sujet pour transmettre et dire la pulsion nécessaire de la vie.

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

Jean Marc Turine vit et travaille à Bruxelles. Il se dit avant tout «bricoleur».
Depuis 1978, il réalise des films, des fictions et des documentaires radio ; notamment avec Marguerite Duras et Jean Mascolo (Les enfants, 1984). Il a également à son actif dix ans de production radio chez France Culture.
La Théo des fleuves est son troisième titre aux éditions Esperluète, après Foudrol (2005), un roman qui trouve déjà sa source dans la Première Guerre mondiale, et Liên de Mê Linh (2014) qui dénonce les souffrances actuelles des victimes de la dioxine au Viêt Nam.