Nouveautés des éditeurs et des revues / 2020

Cliquez sur l’entrée pour plus d’infos

LETTRES D'AMOUR, POSTE RESTANTE

FRANCIS COMBES


Joindre la couverture


Éditeur :ÉDITIONS LA PASSE DU VENT


Livre

Langue d'origine :FRANÇAIS

Format :14,0 x 22,0 cm

Nombre de pages :192

Date de parution :03/02/2020

ISBN :978-2-84562-360-6

Prix :10,00 €

Argumentaire :

À la différence de la plupart de mes livres précédents (une vingtaine) qui étaient souvent construits autour d’un thème (comme l’histoire des révolutions pour Cause commune ou une réflexion sur l’identité nationale pour La France aux quatre vents) celui-ci est un recueil, au sens propre du terme. Un peu comme faisaient les anciens Chinois. Ce sont des poèmes glanés au fil des jours et jetés dans le sac du voyageur… Un recueil, comme un journal de bord. Je crois qu’il est bon que les poèmes soient vécus avant que d’être écrits. Et que la vie nous fasse la surprise de chaque poème…
Cependant, ce recueil poursuit une réflexion amoureuse déjà abordée dans plusieurs livres précédents, comme L’Amour, la marguerite et l’ordinateur ou les sonnets de L’Aubépine. Il s’agit à la fois d’un amour concret, personnel, mais aussi d’un questionnement sur la place de l’amour dans notre société, et sur son évolution nécessaire. Je suis sans doute mieux connu pour mes poèmes politiques que pour mes poèmes d’amour, mais pour moi, l’un ne va pas sans l’autre. Dans toute relation amoureuse, il y a une part de politique… Et que vaut l’engagement politique s’il n’a pas à voir avec l’amour, au moins l’amour de l’humanité ? Pour reprendre la formule d’Éluard, il s’agit de passer « de l’horizon d’un homme à l’horizon de tous » […]

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

Francis Combes est né le 31 mai 1953, à Marvejols, en Lozère (France).
Il est diplômé de Sciences Po (1974) et a fait des études de langues orientales (russe, chinois et hongrois).
Quand il était étudiant, il a été secrétaire national des étudiants communistes et fut élu plus jeune conseiller général de France en 1979.
De 1981 à 1992, il a été directeur littéraire des éditions Messidor et l’un des responsables de la revue Europe. Il a participé aux comités de rédaction d’Europe, Aujourd’hui poème et Commune.
Il a travaillé avec des musiciens (notamment le compositeur chilien Sergio Ortega) et écrit des chansons et des livrets d’opéra ou de pièces musicales qui ont été portés à la scène.
De 1993 à 2008, il s’est occupé, avec le poète Gérard Cartier, de la campagne d’affichage de poèmes dans le métro, qu’ils avaient proposé à la RATP.
En 1993, avec un collectif d’écrivains, il a fondé les éditions Le Temps des Cerises, dont il est le directeur depuis. Cette maison d’édition publie trente livres par an dont un tiers de poésie.
Engagé dans la défense de l’édition indépendante, il fut l’un des fondateurs (en 2003) de l’Association L’Autre Livre dont il a assumé la présidence jusqu’en février 2012 et qui fédère 150 éditeurs indépendants.
De 2011 à 2018, il a dirigé le festival de poésie de la Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne.
Poète, il a publié une vingtaine de recueils. Ainsi que des anthologies et quelques ouvrages de prose.

Certains de ses poèmes ont été traduits dans diverses langues (arabe, anglais, allemand, italien, tchèque, portugais, serbo-croate, roumain, chinois, albanais, turc, espagnol).
Il a invité dans de nombreux festivals de poésie (San Francisco, Naples, Struga, Autriche, Angleterre, Nicaragua, Colombie, Turquie, Chine, Taïwan, Québec, Saint-Domingue).
Il anime actuellement un cours-de poésie, à Sciences-Po Paris, sur le thème : « la poésie comme sentiment du monde ».

Quelques-une de ses publications
Poésie
- Lettres d’amour poste restante, éditions La passe du vent, 2020
- Francis Combes, anthologie, préface Jean-Luc Maxence, éditions Le Nouvel Athanor, 2018
- La France aux quatre vents, Le Temps des Cerises, 2015
- Si les symptômes persistent consultez un poète, préface Bernard Noël, Le Merle moqueur 2013
- La Barque du pêcheur, éditions Al Manar, 2012
- Poèmes du nouveau monde, Les Écrits des forges, 2011
- L’Aubépine, cent un sonnets pour un amour frondeur, Le Préau des collines, 2011
- Le Vin des hirondelles, Le Petit pavé, 2011
- « La clef du monde est dans l’entrée à gauche », in : Commune, 2008
- La Ballade d’Aubervilliers, Dialectiques communication, Le Temps des Cerises, 2007
- « Le Cahier bleu de Chine », in : Commune, 2005
- Cause commune, Le Temps des Cerises, 2004
- La Fabrique du Bonheur, Le Dé bleu / Les Écrits des Forges, 2000

Romans
- La Galère, Le Temps des Cerises 2018
- La Romance de Marc et Leïla, Le Temps des Cerises, 2000 et 2012

Essais
— Le français en liberté, avec Patricia Latour, préface Claude Hagège, le Temps des Cerises, 2017
— La Poétique du bonheur, éditions Delga, 2016

Traductions en français
— Attila Jozsef, le mendiant de la beauté, Le Temps des Cerises, 2014
— Vladimir Maïakovski : Écoutez, si on allume les étoiles, Le Temps des Cerises, 2005- 2009
— Henri Heine, le Tambour de la Liberté, Le Temps des Cerises, 1998, 2007

Livres parus en langues étrangères
— Il the symptoms persist, traduction en anglais par Alan Dent, Smokestack Books, 2018
— Il ne faut pas de tout pour faire un monde, choix de poèmes traduits en arabe par Maram al Masri, éditions al-Farasha, Koweit, 2014
— Alleluya por los zapatos, traductions en espagnol par Myriam Montoya, Roberto Fernandez Retamar et Nancy Morejon, Éditions Zona Torida, Medellin, 2012
— Zemjata ne e trkalezna, choix de poèmes en macédonien traduit par Jordan Plevnes, Strucki, vecheri 2012
— Rabia azrak, (le printemps bleu), raduction en arabe par Tahar Ouettar, Alger 1986, rééd, 2011
— Common Cause, traduction en anglais par Alan Dent, Smokestack Books, 2010

Sommaire :

Dans cette collection, les recueils ont la particularité d’être tous suivis d’un entretien en fin d’ouvrage entre l’auteur(e) et Thierry Renard, responsable littéraire des Éditions La passe du vent.