Nouveautés des éditeurs et des revues / 2021

Rubrique en cours

Cliquez sur l’entrée pour plus d’infos

ABOYER AVEC AMOUR

Luis Enrique Belmonte - Sylvie Nève - et Cristina Muller (Illustrations)


  • Joindre la couverture
  • Joindre la couverture


Éditeur :travesias


Livre

Langue d'origine :français/espagnol (Venezuela)

Format :15,0 x 20,0 cm

Nombre de pages :42

Date de parution :20/06/2020

ISBN :ISBN : 9791093557243

Prix :10,00 €

Argumentaire :

Les illustrations et la mise en espace des courts textes de Luis Enrique ont été réalisées par Cristina Müller. La poésie visuelle de Luis et les sonorités des poèmes de Sylvie permettent d’une manière originale la rencontre de ces deux écritures singulières. Cet ouvrage voit le jour dans un climat mondial délétère. La vie des chiens et celle des hommes se ressemblent parfois.
Puissions-nous les entendre aboyer avec amour.

Biographie ou Bibliographie de l'auteur :

Luis Enrique Belmonte – 1971, Caracas, Venezuela. Poète, romancier, il est également médecin psychiatre. Il a publié dans de nombreuses maisons d’édition dans son pays ainsi qu’en Espagne et en Argentine. Ses textes apparaissent dans plusieurs anthologies : Sesenta poetas y un viajero enlutado publié par l’ambassade du Venezuela en Corée du Sud (2004) ; Una gravedad alegre, poésie hispano-américaine du XXIe siècle, éditions Difácil, Valladolid, Espagne (2007) ; En-Obra, Venezula (2008) ; Cuerpo plural, éditions Pre-Textos, Valence, Espagne (2010) ; Provisorio, éditions LP5, Santiago du Chili (2020). Il a obtenu de nombreux prix littéraires au Venezuela et le prix Adonáis de poésie en 1998 (Madrid, Espagne). Sa poésie a été traduite en anglais coréen, allemand, portugais et arabe.

Sylvie Nève – 1958, Lille, France. Poète, médiéviste, elle est également psychanalyste. Depuis 1976, elle a collaboré à de nombreuses revues de poésie et publié une dizaine de recueils. Elle pratique la lecture publique, seule ou en duo, avec Jean-Pierre Bobillot depuis 1978, avec la percussionniste Sylvie Reynaert depuis 2008. Elle a traduit les Congiés de Baude Fastoul (XIIIe siècle) ; avec Jean-Pierre Bobillot, elle a traduit et adapté les Congiés de Jean Bodel (XIIe siècle) et les Vers de la Mort d’Hélinand de Froidmont (XIIe siècle). Elle a inventé une forme poétique, qu’elle a baptisée « poème expansé », combinée avec le principe de réécriture. Elle a ainsi publié aux éditions Trouvères&Compagnie Poème du petit Poucet (2007) ; Peau d’âne (2008), Barbe bleue (2010) puis, aux éditions Les Hauts-Fonds, Abêtcédaire (Brest, 2018).