Bernard Noël

Bernard Noël. Photo c/i/r/c/é – Marché de la Poésie

Bernard Noël, né le 19 novembre 1930 dans l’Aveyron, est décédé le 13 avril 2021 à Laon.
Sa jeunesse est marquée par la découverte des camps d’extermination, l’explosion de la première bombe atomique, les guerres coloniales, particulièrement celle d’Algérie qu’il combat en participant à des actions clandestines.
Passionné de lecture depuis son enfance, il commence à écrire dès l’adolescence, cherchant sa voie propre entre Antonin Artaud et les existentialistes. Son recueil Extraits du corps, publié en 1958, constitue la matrice d’une œuvre qui cherche à saisir comment le corps produit de la pensée grâce au regard. Après une impossibilité d’écrire d’une dizaine d’années, pendant laquelle Bernard Noël rédige des articles pour un éditeur d’encyclopédies, il revient vers l’écriture et décide, en 1971, de lui consacrer entièrement son temps. Son œuvre est aussi abondante que variée, allant des poèmes aux romans, en passant par les essais, les textes politiques, la littérature érotique, les pièces de théâtre et les écrits sur l’art. Il crée une forme particulière de récits : des monologues dont les phrases commencent toutes par le même pronom personnel. On lui doit le concept de sensure, qui est la privation de sens des moyens d’expression modernes, et un Dictionnaire de la Commune.
Bernard Noël a également dirigé plusieurs collections littéraires dont « Textes », chez Flammarion, consacrée aux écritures de recherche.

© Atelier Bernard Noël

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Hommage à Bernard Noël au 38e bis Marché…

samedi 16 octobre / Salon de la Revue (Paris)