Clara Nizzoli

Clara Nizzoli (Atlas)

Clara Nizzoli a erré quelques années avant de s’égarer en Grèce. Depuis, elle est obsédée par l’idée de faire entendre en français ce qu’elle voit en grec. Elle est particulièrement fascinée par l’impossible, comme la traduction d’argots, dialectes et sociolectes. Elle a traduit des œuvres de Thomas Korovinis, Nikitas M. Papakostas, Michalis Makropoulos et Christos Armando Gezos, respectivement pour le compte des éditions Belleville, Do, Agullo et MF. Elle est aussi l’une des fondatrices de la revue CAFÉ, Collecte Aléatoire de Fragments Étrangers, qui met en valeur la littérature traduite depuis des langues minorées et a traduit des nouvelles et une pièce de théâtre pour les quatre premiers numéros. Elle collabore ponctuellement à d’autres revues comme Graminées ou Papier Machine, parce qu’elle aime la compagnie.

Clara Nizzoli au 41e Marché…