PIERRE GALLISSAIRES

Pierre Gallissaires

Né en 1932 à Talence (Gironde), est cofondateur des éditions Nautilus à Hambourg, pour lesquelles il a traduit plusieurs écrivains de l’avant-garde française (Cravan, Lautréamont, Péret, Picabia, Tzara, Vaché). De l’allemand en français, il a traduit Hugo Ball, Alfred Döblin, Hans Magnus Enzensberger, Franz Jung, Oskar Panizza, Max Stirner entre autres. Il a reçu le Prix Gérard de Nerval de la SGDL en 1995. En collaboration avec Jan H. Mysjkin, il a publié en français des recueils de Gerrit Kouwenaar et Paul van Ostaijen, couronnés en 2009 du Brockway Prize, décerné par le Fonds néerlandais des Lettres à Amsterdam. Il est également l’auteur de plusieurs recueils de poésie.