Murièle Camac

Murièle Camac lit, écoute, regarde, et parfois écrit. Elle a été chargée de coopération linguistique à Palerme, traductrice pour la télé sur une île grecque, ou le plus souvent, prof (de Belfast à Florence en passant par Philadelphie). Agrégée de lettres et docteure en littérature comparée, elle vit et enseigne à présent en Seine-Saint-Denis. Elle collabore à la revue Poésie/première, et on la trouve aussi, entre autres, dans les revues Europe,  Décharge, Phœnix, Conférence ou Traction-Brabant. Elle tient également un blog poétique : http://murielecamac.blogspot.fr/

Elle a publié :
Vitres ouvertes (Polder, éditions Décharge/Gros Textes, 2012)
La mer devrait suffire (éditions Henry, 2014)
Regarder vivre (N&B, 2016)

Murièle Camac au 35e Marché…

Lundi 22 mai 2017 / 19 h / Périphérie #18