Michel Deguy

Michel Deguy a fondé la revue Po&sie en 1977, et la dirige. Universitaire, professeur à Paris-8, philosophe de formation, il a présidé le Conseil d’administration du Collège international de philosophie de 2005 à 2010, après avoir présidé l’Assemblée des Directeurs de programme (1990-1993).

Outre plusieurs centaines d’articles en revues, Michel Deguy a publié une quarantaine d’ouvrages, chez Gallimard, au Seuil, chez Galilée, chez Stock et chez Hermann. On trouve trois anthologies des poèmes dans la collection Poésie/Gallimard. Les titres récents sont : La Raison poétique (2000), Spleen de Paris (2000), Au jugé (2004), Sans retour (2004), Desolatio (2007), Réouverture après travaux (2007) : tous ouvrages parus chez Galilée. Le Sens de la visite a paru chez Stock (2005). L’Allégresse pensive (Belin, 2007) rassemble les travaux de la décade qui lui a été consacrée à Cerisy ; on peut ajouter Le Grand Cahier Michel Deguy (330 pages, Le Bleu du ciel, 2007) qui recueille inédits et études ; La Fin dans le monde (232 pages, Hermann, 2009) ; L’État de la désunion (40 pages, Galaade, 2010) ; N’était le cœur (Galilée, 2011) ; Écologiques (Hermann, 2012), Noir, Impair & Manque (Argol, 2017), La Vie subite (Galilée, 2017)

Trois ouvrages ont récemment été consacrés à Michel Deguy : Les écrits de Michel Deguy, Par Hélène Volat et Robert Harvey (IMEC, collection « Inventaires », 2000) ; l’étude Différence et Identité – Michel Deguy, situation d’un poète lyrique à l’apogée du capitalisme culturel de Martin Rueff (460 pages, Hermann, 2009) ; l’hommage collectif Le grand Huit (252 pages, Le Bleu du ciel, 2010).

Lauréat de nombreux prix, il a reçu en 1989 le Grand prix national de Poésie, et en 2004 le Grand prix de Poésie de l’Académie française.

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Michel Deguy au 35e Marché…

Vendredi 16 juin 2017 / 18 h / Périphérie #40