Maya Ombasic

Née à Mostar en Bosnie-Herzégovine, suite à la guerre en ex-Yougoslavie, Maya Ombasic a grandi à Genève, a par la suite pris racine à Montréal, mais aussi à La Havane.

Parallèlement à sa carrière d’écrivain et de poète, elle s’intéresse également à la philosophie et au cinéma. Quand elle n’écrit pas, elle enseigne la philosophie à Montréal. En 2016, elle a publié Mostarghia chez VLB, récit autobiographique sur la guerre des Balkans, qui sort chez Flammarion en 2017. Elle est également l’auteure, entre autres, de Paysages urbains et mélancolie chez Orhan Pamuk (Harmattan, 2016), Étrangers au coin du pourpre (La Passe du Vent, 2011), Rhadamanthe (Marchand de Feuilles, 2009), Chroniques du Lézard (Marchand de Feuilles, 2007). Son nouveau recueil de poésie Cantique des méridiens sortira chez la Passe du Vent au printemps 2017.

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Maya Ombasic au 35e Marché…

Mardi 16 mai 2017 / 19 h / Périphérie #05