Claudie Lenzi

Claudie Lenzi. Photo D.R.

Claudie Lenzi est une poète qui fabrique des objets et une plasticienne qui trafique le langage. Les dialogues entre les mots qu’elle écrit et les objets qu’elle construit sont les invariants de son travail plastique (Les Dépouilles moulées et les Prothèses ou Machines à Lire et à Dire). Ces rapports traduisent un questionnement intime mais néanmoins universel sur la fragilité et la difficulté de communiquer et contribuent à ce qu’elle nomme « une certaine dérivation du langage ». En artiste multimédia, Claudie Lenzi écrit, publie, performe, assemble, moule, installe, note dans des carnets, dessine beaucoup, expose en France et à l’étranger… Elle est aussi invitée à de nombreux festivals internationaux de poésies contemporaines: Inter le Lieu, Québec ; Voix Vives, Sète; Expoésie Périgueux ; Les Perforeilles, Toulouse…).

Expositions récentes : Centre Européen de Poésie d’Avignon (2017), Passage de l’Art Hors Les Murs Marseille (2016), Musée Vesunna, Périgueux (2016).

Ses parutions
Les Possibles, éditions Plaine page
Elle t’enceinte, éditions Plaine page
Ritournelle, éditions Plaine page
Il n’y a guerre plus de cent ans, éditions Plaine page
Indice d’écoute, éditions Plaine page
Les Petits Objets curieux, éditions Plaine page,
Poèmes urbains nos1 et 2, éditions Plaine page
Vis ta mine, éditions Plaine page

Claudie Lenzi au 38e bis Marché…

vendredi 22 octobre / scène du Marché