Perrine Le Querrec

Perrine Le Querrec. Photo Louise Ponton

Née en 1968 à Paris, Perrine Le Querrec, après des études d’histoire de l’art, spécialisée en art contemporain et par goût de l’archive, commence sa carrière avec Geneviève Leduc, spécialiste de la porcelaine fine du XVIIIe siècle, pour laquelle elle effectuera des recherches d’archives et d’images durant plus de cinq années. Elle s’établit ensuite comme recherchiste indépendante, métier qu’elle exercera durant quinze ans, en parallèle de l’écriture, et qui consiste en des recherches en bibliothèques et archives, répondant aux demandes spécifiques de diverses institutions (La Cimade, la Cité de la Mer à Cherbourg, le musée Courbet à Ornans), mais aussi auprès d’auteurs, de scénaristes et de réalisateurs.
Cette spécificité se retrouve dans la majeure partie de sa production littéraire, qu’elle soit de prose ou de poésie.

Bibliographie
Jeanne L’Étang, Éditions d’en Bas (nouvelle édition, 2020)
Rouge Pute, La Contre Allée, 2019
Le Plancher, L’Éveilleur, 2018
La Construction, art&fiction 2018
Bacon le cannibale, Hippocampe, 2018
Ruines, Tinbad, 2017
L’Apparition, Lunatique, 2016
Le Prénom a été modifié, Les Doigts dans la prose, 2014.

Perrine Le Querrec travaille également en duo avec le contrebassiste Ronan Courty et forme l’autre moitié de PLY, avec le photographe Mathieu Farcy.

Site : http://www.perrine-lequerrec.fr/

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Perrine Le Querrec au 38e Marché…

Jeudi 22 octobre 2020 / 18 h / Marché de la Poésie