Joan Margarit

Joan Margarit a fait des études d’Architecture à Barcelone et, en 1961, il s’installa définitivement dans cette ville. Maintenant à la retraite, il a été Professeur de calcul à l’École Supérieure d’Architecture de Barcelone. En 1975 il se fit connaître comme poète en castillan avec Chronique. Le passage du castillan au catalan eut lieu en 1978, suivant les sollicitations de son ami le poète Miquel Martí i Pol. La poésie de Joan Margarit, déployée sinueusement depuis longtemps, a acquis de plus en plus de lecteurs. Il est devenu de nos jours l’un des poètes catalans les plus lus en Catalogne et dans le reste de la Péninsule Ibérique. Sa poésie, fortement autobiographique et réaliste, utilise avec ménagement la métaphore et propose des réflexions morales sur l’individu et la communauté. Chez lui, des personnages anonymes ou bien des musiciens de jazz peuvent devenir les protagonistes d’un poème.

Il a reçu, parmi d’autres, les Prix Crítica Serra d’Or de poésie, la Flor Natural lors des Jocs Florals de Barcelone (à deux reprises), le Prix Carles Riba et le Prix National de Littérature et de Poésie.

Dernière publication :

Leçons de vertige, Anthologie de poèmes, Joan Margarit, traduit du catalan par Noé Pérez, Les Hauts-Fonds, 2016

Joan Margarit au 35e Marché…