Raluca Maria Hanea

Raluca Maria Hanea. Photo D.R.

Raluca Maria Hanea est née en Transylvanie en 1982. Elle s’installe au début des années 2000 à Paris où elle devient directrice artistique adjointe du festival de cinéma européen des Arcs, et travaille plusieurs années pour La semaine de la critique au Festival de Cannes, avant de prendre en charge l’organisation d’événements pour des organisations internationales telles que l’O.I.E. ou l’OCDE. Son travail poétique tourne autour de cette double inflexion de l’écriture littéraire et de l’écriture cinématographique, l’une nourrissant l’autre, chaque fragment devenant, à travers la reprise et la superposition des formes, la réécriture du précédent dans une interrogation obsessionnelle des images et du corps. Elle accompagne régulièrement son travail de dessins, collages et photographies. Après des publications en revue (Aka, remue.net, N47, Mula blanca, Babel heureuse), elle publie Sans chute en 2016, puis Retirements en 2018 aux éditions Unes, et traduit chez le même éditeur Mire, le premier livre de Solmaz Sharif, en 2019.

Raluca Maria Hanea au 38e bis Marché…