Jean-Marie Gleize

Jean-Marie Gleize. Photo D.R.

Jean-Marie Gleize poursuit depuis Léman une méditation en prose (« prose en prose », « post-poésie ») qui prend la forme d’une enquête, investigation narrative discontinue (littérale, documentaire) à partir de traces ou données matérielles, images (photographie, polaroïd, vidéo) ou textes. Cet ensemble de livres, est organisé en un cycle (sept volumes publiés à ce jour dans la collection Fiction & Cie aux éditions du Seuil). Professeur émérite de littérature à l’École normale supérieure de Lyon où il a été responsable du Centre d’études poétiques de 1999 à 2009. A dirigé les collections Niok (éditions Al Dante) et « Signes » (ENS éditions), et créé la revue Nioques qu’il anime depuis 1990.

Dernières publications
Film à venir, Seuil, coll. Fiction & Cie, 2007,
Sorties, éd. Questions Théoriques, 2009,
Tarnac, un acte préparatoire, Seuil, coll. Fiction & Cie 2011, Tarnac, a preparatory act, traduit par J.Clover, Chicago, Kenning éditions, 2014,
Éd. Correspondance Francis Ponge/Albert Camus, Gallimard, 2014,
Sorties (réimpression), éd. Questions théoriques, 2014,
Les Callunes, La Sétérée, 2014,
Le Livre des cabanes, Seuil, coll. Fiction & Cie, 2015, Littéralité, éd. Questions théoriques, 2015,
Trouver ici, Seuil, coll. Fiction & Cie, 2018,
Denis Roche, éloge de la véhémence, Seuil, coll. Fiction & Cie, 2019

Jean-Marie Gleize au 38e bis Marché…

samedi 9 octobre / Index Books (Leyde – Pays-Bas)