Denis Hirson

Denis Hirson est né en 1951 à Cambridge en Angleterre. Il a vécu jusqu’à l’âge de 22 ans en Afrique du Sud où il a fait des études d’anthropologie, avant de s’installer définitivement en France en 1975. Il est maître de conférence en anglais à l’Ecole Polytechnique et écrivain. Il a publié sept livres, la plupart portant sur la mémoire des années d’apartheid, dont, en français, La maison hors les murs (éd. Autrement, 1988) et un recueil de poèmes, Jardiner dans le noir (Le Temps qu’il fait, 2007). Il a dirigé trois anthologies en français, Poèmes d’Afrique du Sud (Actes sud, 2000), Afrique du sud, une traversée littéraire (Philippe Rey/ Institut français 2010) et Pas de blessure, pas d’histoire (Maison de la poésie Rhône-Alpes/ Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne, 2013). Son roman The Dancing and the Death on Lemon Street a été publié par Jacana (Johannesburg) en 2011. Ma langue au chat, le premier livre qu’il a écrit directement en français, sortira aux éditions du Seuil en 2017. Footnotes for the Panther, dix conversations avec William Kentridge, paraîtra en Afrique du sud, également en 2017.

RECEVEZ NOTRE NESLETTER

Denis Hirson au 35e Marché…

Samedi 17 juin 2017 /14 h / Périphérie #41