Patrick Beurard-Valdoye

Patrick Beurad-Valdoye. Photo Isabelle Vorle

Poète né en 1956 en Alsace romane, il résida à Berlin en 1982 où il a côtoyé les performers et plasticiens Joseph Beuys, Wolf Vostell et Emmett Williams, et y écrivit Allemandes(1985), le premier volume du Cycle des exils, épopée européenne qui comprend huit livres, dont :
Le narré des îles Schwitters (Al Dante, 2007)
Gadjo-Migrandt (Flammarion, 2014)
Flache d’Europe aimants garde-fous (Flammarion, 2019) Lamenta des murs (Flammarion, à paraître).

Dans les années 1990 il collabore régulièrement au programme artistique de l’OFAJ (DFJW).
Ses textes ont été traduits en allemand par Marko Pajević, Ulrike Draesner, Oswald Egger, Hans Thill, Michaël Donhauser et Nadine Zehnbauer.

Patrick Beurard-Valdoye au 38e bis Marché…

mercredi 27 octobre / Wabe (Berlin)