Béatrice Bonhomme

Béatrice Bonhomme, poète, directrice de Revue, professeur à l’Université de Nice Sophia Antipolis, spécialiste XXe siècle, a créé, en 2003, un axe de recherche dédié à la poésie, POIEMA, au sein d’un centre de Recherche, le CTEL. Elle a fondé avec Hervé Bosio, en 1994, la Revue Nu(e), revue de poésie et d’art, qui a consacré à ce jour 64 dossiers à l’œuvre des poètes contemporains et elle dirige avec Jean-Yves Masson La Société des lecteurs de Pierre Jean Jouve. Elle a publié de nombreux articles et ouvrages critiques sur la poésie moderne et contemporaine dont Pierre Jean Jouve et la quête intérieure et Mémoire et chemins vers le monde. Béatrice Bonhomme a également publié des livres de poèmes. On peut citer : Cimetière étoilé de la mer, La Maison abandonnée, Passant de la lumière, Variations du visage et de la rose. Une pièce de théâtre, La Fin de l’éternité, a été créée à Grenade en 2009 et un livre collectif a été consacré à l’œuvre poétique de Béatrice Bonhomme, Le mot, la mort, l’amour (Peter Lang, Oxford, 2013).

Béatrice Bonhomme au 35e Marché…

Mardi 30 mai 2017 / 14 h / Périphérie #25