Serge Basso

Serge Basso. Photo. Rèmi Villaggi.

Serge Basso de March est né en 1960 en France, à Verdun, lieu symbolique d’une des plus grandes batailles de la Première Guerre mondiale, fils d’immigré italiens, il était totalement prédestiné à se sentir citoyen du monde. Bercé par deux langues, l’italien et le français, enrichi par deux cultures, il a toujours fait de sa vie un enjeu citoyen. Il a publié quatre livres de poésie : Contre-marges (2006), Diable, Poète, Funambule et Autres Objets bizarres (2008), L’Envers du sable (2010) et Triptyque d’un horizon aperçu (2020) ; un livre de chroniques, Petites Chroniques de la vie qu’il fait (2014) ainsi qu’un livre d’aphorismes Les Concombres n’ont jamais lu Nietzsche (2017). Il est traduit en arabe, catalan, espagnol, italien, roumain, russe et turc.

Parutions récentes
Triptyque d’un horizon aperçu, Lanskine éditions, 2020
Les Concombres n’ont jamais lu Nietzsche. Aphorismes bancals, Proverbes bancroches et Petites Phrases décalées, Cactus inébranlables éditions (Belgique), 2017
Diable, Poète, Funambule et Autres Objets bizarres, Estuaires éditions (Luxembourg), 2010
L’Envers du sable, éditions Phi (Luxembourg), 2008
Contre-marges, éditions Phi (Luxembourg), 2006

Serge Basso au 39e Marché…