Alexis Audren

Alexis Audren. Photo Philippe Agostini

Né en 1991 à Rennes, Alexis Audren vit et enseigne les lettres modernes au lycée en banlieue parisienne. Il a publié dans quelques revues poèmes et critiques ( La Barque dans l’arbre, Remue.net, La Vie Manifeste, Animal, Sitaudis, Poezibao…) et collaboré avec de nombreux peintres, plasticiens et photographes (Philippe Cognée, Gilles du Bouchet, Jean Marc Scanreigh, Philippe Agostini, Jephan de Villiers, Jean Anguera, Jean Michel Marchetti) sous la forme de livres pauvres, de livres d’artistes et de plaquettes d’exposition. Il a été éditeur aux éditions Centrifuges, publiant notamment des poèmes inédits du poète Stig Dagerman en France. Il a entamé une thèse sur l’œuvre de Bernard Noël avant de décider de se consacrer plus entièrement à l’écriture. Il a publié des recueils aux éditions Æncrages & Co, Le Réalgar, et Bruno Guattari. Son dernier recueil, Parmi le paysage, paraîtra aux éditions l’Étoile des Limites en 2025. En 2023, il prend la direction en chef de la revue L’Étrangère, revue de création et d’essai associée à la maison d’édition La Lettre volée.

Livres :
Parmi le paysage,  éditions l’Étoile des Limites, avec des gravures de Gilles Du Bouchet, janvier 2023.
Bigarrures et Bariolages, éditions Æncrages and Co, avec des peintures de Philippe Cognée, mai 2023.
Comme on s’accroche à une bouche, avec des photographies d’Adèle Nègre, éditions Le Realgar, avril 2023.
Disséminations, éditions Bruno Guattari, février 2023.
La Phrase, Cet élastique, éditions Bruno Guattari, août 2019.

Livres d’artiste :
Fleur de peau, éditions Trames, 21 exemplaires, avec des peintures de Philippe Cognée, février 2023.
Entre le paysage, éditions des cahiers du Museur, 21 exemplaires, avec des interventions d’Élisabeth Schubert, octobre 2022.
Parmi le paysage, en collaboration avec le peintre Philippe Agostini, Aencrages and Co, 21 exemplaires, août 2021.
Un devenir de forêt, avec des gravures de Jacky Essirard, atelier de Villemorge, 12 exemplaires, juin 2021.
Nombreux livres pauvres réalisés pour la collection Daniel Leuwers entre juin 2019 et août 2020.
Livres d’artistes en collaboration avec Caroline Francois-Rubino (peinture), collection Daniel Leuwers, Tours, septembre 2017.
Livres d’artiste en collaboration avec Claude Chambard (prose), Philippe Agostini (peinture) Adèle Nègre (photographie), Sophie Chambard (couture), collection Singulier Imprévisible, bibliothèque de Bordeaux, juin-août 2017:
Livres d’artiste en collaboration avec des photographies d’Adèle Nègre, août 2016.
Mars-septembre 2016 : livres d’artiste de poésie en collaboration avec le peintre Philippe Agostini, collection « jamais » d’Armand Dupuy, juin-Octobre 2016.
Micro édition d’un livre pauvre de poésie en collaboration avec Philippe Agostini, collection de la galerie nomade m-t, décembre 2015.

Revues :
Extrait de Bigarrures et Bariolages, Astérisque, juillet 2022.
Extrait de Bigarrures et Bariolages, numéro 6 de la revue Rectangle Quelconque, mars 2022.
Bigarrures et Bariolages, extrait, dans la revue numérique et papier Animal numéro 1, janvier 2021: https://www.revue-animal.com/alexis-audren-bigarrures-et-bariolages/.
Bigarrures et Bariolages, extrait, La Barque dans l’arbre, numéro 4/5, septembre 2020. https://labarque.fr/librairie/revues/la-barque-dans-larbre/la-barque-dans-larbre-4-5/
Publication de Ciné-phrasés, Considérations 1, Margelles numéro 3, septembre 2020. https://www.brunoguattariediteur.fr/catalogue/margelles-n3-automne-2020/
Parmi le paysage
, extrait, Ouste numéro 29, mars 2020.
«  Un quotidien. Vues brèves » dans le numéro 5 de L’Écharde, février 2020.
Texte et entretien dans la revue numérique Terre à Ciel, septembre 2018: https://www.terreaciel.net/Alexis-Hubert#.YUdrUi3pNQIP
Texte Un devenir de forêt, Revue Incertain Regard, numéro 16, été 2018: http://incertainregard.net/wp-content/uploads/2021/03/incertain-regard-16-hd-corrigé.pdf
Publication de proses poétiques dans la revue Le Sac du semeur https://lesacdusemeur.wordpress.com/deniveles-de-la-derive/, juin 2018.
Noir de ciel, avec des photographies de Cédric Merland et un texte critique de Philippe Agostini, revue en ligne et papier numéro 29 Paysages écrits, mai 2018, https://fr.calameo.com/books/00167777246d20e00c29f https://sites.google.com/site/revuepaysagesecrits2/home/pe29-hubert-merland-agostini
Une marche morcelée, publié dans la revue numérique remue.net, décembre 2017 : https://remue.net/Alexis-Hubert-une-marche-morcelee

Texte Du ciel au sol la parole, accompagné de lavis de Philippe Agostini, revue Résonance générale : la ronde des nuits debout, cahiers pour la poétique, revue semestrielle, numéros 9, éditions L’Atelier du grand tétras, 128 p, automne 2017.

Édition :
Rédacteur en chef de la revue L’Étrangère, revue de création et d’essai, associée à la maison d’édition La Lettre volée, depuis novembre 2022.
Responsable de la collection de poésie « par la peau des mots », aux éditions Centrifuges, décembre 2017-septembre 2019.
Responsable de la publication d’un recueil inédit de Stig Dagerman en France intitulé Birgitta Svitt, édition bilingue, avec des peintures de Daphné Bitchach, une traduction et une postface de Claude Le Manchec, éditions Centrifuges, 2019.

Recevez notre Newsletter

Alexis Audren au 40e Marché…

45 ans d’Æncrages

Atelier Anne Slacik