Yvon Le Men

Photo : Murielle Szac

Depuis son premier livre Vie (1974), écrire et dire sont les seuls métiers d’ Yvon Le Men : L’écriture, c’est la solitude et l’absence. La scène, c’est la présence et le partage. J’ai besoin de ces deux chemins.
Depuis 1972 il a donné des récitals dans de nombreuses villes de Bretagne, de France et dans le monde. À Lannion, où il vit, il crée les soirées « Il fait un temps de poème », où il se fait le passeur des poètes et des écrivains du monde entier. Programmateur aux côtés de Michel Le Bris, il instaure dès 1997 un espace dédié à la poésie au festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo. Il est l’auteur d’une œuvre poétique importante à laquelle viennent s’ajouter dix récits, deux romans et un recueil de nouvelles. Ses poèmes, livres ou anthologies sont traduits dans une vingtaine de langues.
Derniers titres : Tirer la langue, éd La Passe du vent, 2016 ; Les rumeurs de Babel, éd Dialogues, 2016 ; Le Poids d’un nuage, éd Bruno Doucey, 2017 ; Un Cri fendu en mille, éd Bruno Doucey, 2019 ; Aux marches de Bretagne, éd Dialogues 2019.

Yvon Le Men au 37e Marché…