Najat Abdallah

Née à Maissan, Najat Abdallah est titulaire d’une licence de chimie de la Faculté des sciences (1991), d’une licence d’espagnol de la Faculté des langues (2000), ainsi que d’un diplôme de langue anglaise.
Rédactrice des pages culturelles de la revue Alef Ba’ et correspondante de la revue Achabaka, elle a publié quatre recueils poétiques :
– Qiyâmat Istifhâm, (Résurrection et interrogation)
Nu’as al-Lailak, (Le sommeil du lilas)
Manâgim al-Araq, (Les mines de l’insomnie). Prix du Diwan Orient-Occident, Berlin 2007
Hina ‘abitha at-taifu bi-t-tîn, (Lorsque le fantôme s’est joué de l’argile).
En 2008, elle a obtenu le deuxième prix du concours Nazik al-Malaika, organisé par le Ministère irakien de la Culture.

Najat Abdallah au 37e Marché…